Ludovic Moreau
Acupuncteur à Marseille

L'energie, le Yin et le Yang

Pour nous occidentaux, parler d’Energie en médecine est difficilement concevable, ce n’est pas dans notre culture. On ne peut pas la toucher, ni la voir, ni la quantifier, on peut seulement en mesurer les effets.

Cette énergie invisible circule dans notre organisme à travers des vaisseaux tout aussi abstraits. Dans les cultures asiatiques, influencées par le taoïsme depuis le 5° siècle avant Jesus Christ, cette notion d’énergie est totalement assimilée. Pour la Médecine chinoise, tout est énergie, aussi bien le corps (os, muscles, organes, vaisseaux sanguins, nerveux, énergétiques) que l’esprit, le mental (shen).

Certains l’appellent « Souffle » ou « Fluide » mais si vous êtes définitivement hermétique à l’idée de son existence, vous pouvez cependant en admettre un concept théorique qui permette de comprendre la démarche diagnostique de la Médecine Chinoise et les traitements qu’elle propose.

La dualité Yin-Yang

Il ne faut pas concevoir l’Energie comme quelque chose de statique mais au contraire, comme quelque chose de dynamique, en mouvement perpétuel qui passe progressivement d’un état à un autre en permanence sans jamais s’arrêter.

Ces deux états portent le nom de Yin et de Yang et parce qu’une image vaut mieux qu’un long discours, le symbole du Taiji tu (ci-dessus) montre clairement cette notion de mouvement et de dualité.

Vous pouvez remarquer également un point noir dans la partie blanche et un point blanc dans la partie noire. Ces deux points signifient que le Yin absolu et le Yang absolu n’existent pas, il y a toujours un peu de Yin dans le Yang et un peu de Yang dans le Yin. Par analogie, ça veut dire par exemple que dans tout homme il y a une part de féminité et dans toute femme il y a une part de masculinité.

Opposés et complémentaires

Le Yin et le Yang sont deux éléments à la fois opposés et complémentaires et l’un ne peut exister sans l’autre. Là encore, si vous avez du mal à vous représenter cette dualité, imaginez simplement un tableau avec deux colonnes dans lequel vous allez ranger toute chose et son contraire ou complément comme dans ce tableau ci-dessous.

YIN YANG
 Intérieur Extérieur
Bas Haut
Antérieur Postérieur
Hiver Eté
Minuit Midi
Organe Entraille
Matière Energie
Froid Chaleur
Femme Homme
Ombre Lumière
Fermé Ouvert

Le Yin et le Yang chez l’Homme

On vient de le voir dans le tableau ci-dessus, la femme est Yin et l’homme est Yang, mais ce n’est pas tout, le haut du corps  (tête) est Yang, le bas du corps (bassin et non les pieds) est Yin. Les organes (foie, coeur, rate, poumon, reins) sont Yin, les entrailles (intestins, vessie, estomac) sont Yang, la peau (superficie) est yang par rapport aux viscères qui sont Yin (profondeur).

Cette notion de Yin et de Yang est relative, si la peau est Yang (superficie) par rapport aux muscles (plus profond), les muscle sont Yin par rapport à la peau mais les muscles sont aussi Yang par rapport aux os (encore plus profond) et les os sont Yin par rapport aux muscles. Nous avons vu plus haut que les organes sont Yin, mais on peut dire aussi que les poumons sont Yang (haut) par rapport aux reins (bas) et les reins sont Yin par rapport aux poumons.

Entre le Yin et le Yang

Si l’été est Yang et l’hiver est Yin, que peut-on dire du printemps et de l’automne? Si Midi est Yang et minuit est Yin, que peut-on dire du matin et du soir?

Si la nuit est Yin et le jour est Yang, le lever du jour correspond à une évolution du Yin vers le Yang, le matin est une phase intermédiaire, à midi le Yang est à son maximum puis c’est une évolution vers le Yin. Le soir est à nouveau une phase intermédiaire et à minuit, le Yin est à son maximum et le cycle recommence.

De minuit à 6h, on dit que nous sommes dans une période Yang (lever du jour) dans le Yin (nuit). De 6h à midi, c’est la période Yang dans le Yang. De midi à 18h, c’est le déclin du jour donc une évolution vers le Yin, c’est la période Yin dans le Yang. De 18h à minuit, c’est la période Yin dans le Yin.

energie le yin et le yan

Cette notion d’évolution du Yin et du Yang dans la journée est très importante en médecine chinoise, une maladie de type Yang aura souvent des symptômes plus marqués dans la période Yin et inversement une maladie de type Yin aura des symptômes plus marqués dans la période Yang. Par exemple, dans le syndrome des jambes sans repos (impatience), le malade ressent des douleurs intenses généralement dans la première partie de la nuit, puis les douleurs s’atténuent dans la deuxième partie de la nuit et disparaitre le jour. Dans ce cas, c’est une maladie de type Yang. Par contre, un malade souffrant par exemple de diarrhée ou de douleurs sourdes dans la matinée, les symptômes auront tendance à diminuer l’après midi et disparaitre à la tombée de la nuit. Dans ce cas c’est une maladie de type Yin.

Le Yin et le Yang et les 5 mouvements (lire l’article sur les 5 mouvements) sont les deux théories de base de la médecine chinoise. L’équilibre entre le Yin et le Yang est signe de bonne santé et le déséquilibre, signe de maladie. Les maladies, quelles soient d’origines externes ou internes, vide ou plénitude, froid ou chaleur, peuvent toujours être classées dans le type Yin ou le type Yang et ce classement va déterminer le choix thérapeutique du praticien.

Réalisation & référencement Simplébo   |   Site partenaire de Medoucine

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.